Pret consommation ou crédit renouvelable, que choisir ?

Le crédit consommation comme le prêt personnel est l’équivalent du prêt renouvelable. Ce sont tous les deux des emprunts accordés sous une liberté. Avec les deux, le crédité aura le choix de dépenser son argent sur tous les domaines. Les principes ainsi que les taux sont par contre opposés pour les deux. Je vous invite à bien suivre sur cette page ces différences. Cela vous permettra de choisir le bon financement pour vos grandes dépenses futures.

Le mécanisme du prêt personnalisé

La somme obtenue dans le cadre d’un prêt personnalisé est élevée alors que les intérêts que retire la banque sont moindres. Le taux varie entre 3% à 10% mais le remboursement est déjà actif dès lors que le prêt personnel est activé. C’est-à-dire que même si le crédit est encore dans le compte de l’emprunteur, celui-ci commence déjà à payer ses mensualités.

Ce qui caractérise le prêt personnalisé c’est le principe selon lequel la banque avertit en accord qu’il faudra payer telle somme par mois. Cette façon de travailler alerte les clients sur ses dépenses futures.

En résumé, le taux est bas avec ce type de prêt à la consommation; par ailleurs la somme accordée est beaucoup. Sinon il faut patienter pour que la souscription soit actionnée. Le remboursement doit être fait jusqu’à sa dernière échéance pour qu’un autre crédit personnel aie lieu.

Les caractéristiques du prêt renouvelable

Un petit somme dont le taux d’intérêt est élevé ; soit de 16% à 20%. L’emprunteur a l’avantage de réceptionner son liquide, au bout de 48h après avoir constitué tous les dossiers. En plus, il a la liberté de ne pas soutirer les espèces après que le virement soit fait par la banque ; puisque le remboursement des mensualités ne sera pas démarré avant le retrait.

Son autre atout c’est le renouvellement automatique du prêt après que les fonds soient reconstitués.

Donc il y a toujours une réserve de crédit après avoir terminé la dernière échéance. Ce principe aidera la personne à liquider les dépenses imprévues. Entre autre, les maladies graves qui ne sont pas prise en charge par un mutuel ou encore un brusque décès d’un proche (au cas où celui-ci n’a pas eu le temps de se souscrire à une assurance obsèques).

Vers lequel des deux s’orienter ?

Le montant du crédit consommation est supérieur à celui du renouvellement. Chacun a son propre mécanisme de manière à ce qu’ils offrent une possibilité d’étoffer le besoin des prêtés. Or, il faut éventuellement faire attention aux désavantages qu’ils cachent. Ce sont deux offres entièrement différentes en termes de caractéristiques combien même les conditions d’acquisition sont pareils pour l’un et l’autre.

Avec le premier, il y a une chance de s’offrir un bien dont le coût est  sans que la banque ait à demander un justificatif des dépenses. Cela concerne un achat d’un bien immobilier ou d’un équipementier susceptible d’amortir un autre revenu. Ce qui est profitable avec ceci c’est que le financé paiera moins d’argent en sus en guise d’échéance. Soyez quand même vigilent car l’échéance est plus longue par rapport à celle du crédit renouvelable. Vous pourrez à la longue y rencontrer un non payé. A l’avantage que les prêteurs adoptent une politique évitant les risques de surendettement.

Avec la seconde opportunité, si votre besoin en argent liquide est peu considérable, ce sera le type de prêt ajusté à votre profil. Il prévient les dépenses inopinées donc plus besoin de vous inquiétez par rapport aux charges imprévues. Toutefois, vous n’y êtes pas prévenus sur les mensualités que vous devez chaque mois à votre créancier. En plus vous en aurez l’obligation de payer cher voir trop en guise de taux. Vous  en aurez la tentation perpétuelle de céder à la consommation des fonds reconstitués.

Le crédit consommation est une méthode modérée sous peine de payer sur une longue durée par rapport à celui renouvelable. Mais ce dernier est court au premier aperçu mais peut s’avérer encore plus longue que le premier avec les imprévus de la vie, donc il coûtera encore plus onéreux.