10Trade le courtier discret

Dans le monde des options binaires les brokers n’hésite pas à proposer des offres exceptionnelles pour récupérer un maximum de client. La publicité sur  le trading à risque étant limitée par la loi Sapin 2 il est intéressant de noter qu’un courtier comme 10trade à travers sa discrétion arrive à se faire une place dans l’héxagone;

Il est rare de voir un courtier aussi discret. Nous allons comprendre que le trop est l’ennemie du bien et qu’il vaut mieux assurer un service impeccable que de commencer à lancer la foire aux cadeaux.

Un courtier modèle

10Trade propose aux internautes de se lancer sur le marché des options binaires mais il fait cela avec transparence et ne promet pas des cadeaux sous condition. La démarche est appréciable et nous sentons que le broker veut mettre en avant ses services et ne pas jeter de la poudre aux yeux. Cette stratégie semble fonctionner car 10Trade reste toujours en bonne place dans les comparatifs comme celui-ci. Certes il n’a pas l’offre la plus compétitive mais au moins aucune mauvaises surprises pour vous.

 

10trade-plateforme-mobile

 

Les leaders du marché ont déjà eu à faire à des sanctions de la CySEC et surtout ces derniers temps. Il s’agissait surtout d’abus de marketing et de publicités au promesse trop belle pour être vraie et qui pouvaient tromper les internautes. La loi Sapin 2 est passée par là et dès ce début d’août est entrée en vigeur.

 

L’AMF suit le pas

L’AMF compte du coup modifier en ce sens les réglementations sur le marché français. Il faut espérer que ses mesures vont inspirer les partenaires européens pour assainir au mieux ce marché. En plus de la publicité, il existe encore des faux courtiers. Nous insistons sur ce point, il faut absolument que le broker possède une licence en Europe et mieux encore un long passif avec aucune coquille. C’est exactement le cas de 10trade qui est également enregistré au Regafi. L’AMF a renforcé ses actions outre-passant même le CySEC tout en respectant  les règles pour annuler temporairement l’exploitation de 24option en France.